Le président angolais João Lourenço a invité ses homologues Félix Tshisekedi (RDC), Paul Kagame (Rwanda) et Yoweri Museveni (Ouganda), pour un autre sommet quadripartite à Luanda ce dimanche.

 





Selon les milieux diplomatiques angolais, la quadripartite de Luanda traitera des questions de sécurité et de la coopération dans la région des Grands Lacs.

A la dernière réunion entre les quatre dirigeants,  le 21 août 2019, un mémorandum d'accord sur la sécurité et la coopération dans la sous région était conclu.

Ce document avait été signé dans le cadre du deuxième sommet entre l’Angola, le Congo, l’Ouganda, le Rwanda et la RDC. Il permettait surtout à Kigali et à Kampala de se réconcilier après des mois de tension diplomatique.

Et pourtant,...

Il n’est pas impossible que les relations entre le Rwanda et l’Ouganda s’invitent à l’ordre du jour, si ce n’est pas fait déjà étant donné que depuis la première rencontre de Luanda, les négociations entre les deux pays au lieu de progresser, elles piétinnent.

Au moment où le Rwanda s’inquiète sur les éléments destabilisateurs pour sa sécurité en provenance de l’Ouganda, ce dernier lui se préoccupe de la réouverture de la frontière. Les pays facilitateurs qui sont l’Angola et la RDC, pourront mieux aider le Rwanda et l’Ouganda de mettre dans la balance, les plus graves préoccupations de chaque pays.    

Facebook