Une étude des habitudes de consommation de près de 20 000 personnes a permis d’établir que ceux qui boivent du café régulièrement jouissent d’une plus longue espérance de vie que ceux qui n’en boivent pas du tout. By Sputnik News


Les chercheurs de la Société européenne de cardiologie ont observé pendant dix ans 20 000 personnes qui buvaient au moins quatre tasses de café par jour. Les participants à l’étude avaient en moyenne 37 ans, et 337 d’entre elles sont décédées durant la période de l’étude.
D’après un rapport publié par la Société, les amateurs de café ont environ 64% en moins de risque de mourir prématurément par rapport à ceux qui ne consomment pas cette boisson.
Les chercheurs ont également conclu que le café produisait notamment un effet positif sur la santé des personnes âgées de plus de 45 ans. Selon le chercheur principal, le Dr Adela Navarro, les résultats de l’étude permettent de recommander de prendre quatre tasses de café par jour comme une «partie intégrante d’un mode d’alimentation sain».
Le café est la boisson la plus bue dans le monde avec environ 2,25 milliards de tasses absorbées quotidiennement. En 2016, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a cessé de classer le café comme cancérogène lié au cancer de la vessie, estimant en outre que cette boisson réduisait le risque de tumeur utérine et du foie.