Après l'Europe, le continent africain s'apprête à lancer également ses "capitales de la culture", avec Marrakech (Maroc) pour lancer le bal en 2020. Par François Janne d'Othée



La célèbre prison 1930 (son année de construction), futur haut lieu de la culture ? © Berend Van der Lans


Lors d'un forum international organisé à Kigali ces 15 et 16 mars par Rwanda Arts Initiative, Bozar (Bruxelles) et l'ONG African Architecture Matters (Pays-Bas), et soutenu par l'ambassade de Belgique et Wallonie-Bruxelles International, la candidature de la capitale rwandaise devrait être annoncée, mais pour 2023 seulement.

En cause : le manque cruel d'infrastructures comme des théâtres ou des cinémas. Durant le forum, un mapping de lieux potentiels pour la reconversion à la culture, dont la prison 1930, aujourd'hui désaffectée, et l'ancien site de l'Ecole belge, seront présentés. Des étudiants rwandais, ougandais et sud-africains ont été associés à ce projet.