En compagnie du personnel du Conseil de Développement du Rwanda (RDB), le Cheikh Abdul Aziz a recemment visité le Parc National d’Akagera dans le carde d’une campagne mondiale pour la protection de l’Environnement, domaine dans lequel le Rwanda excelle. Par la Quotidienne



Son Altesse le Cheikh Abdul Aziz Al Nuaimi, communément connu sous le nom de «Green Sheikh » et membre de la Famille Royale Ajman des Emirats Arabes Unis (EAU), étudie activement les opportunités de conservation de l’Environnement et du Tourisme au Rwanda.

A l’intérieur du Parc National de l’Akagera, « l’Akagera Game Lodge » est une installation que le Rwanda veut vendre afin qu’il soit transformé en un Hôtel de luxe.
Selon une description de l’établissement, le Lodge dispose de 64 chambres, dont une suite présidentielle et des cottages. Le Lodge a été privatisé, réaménagé et appartient entièrement au Conseil de Développement de la Sécurité Sociale du Rwanda (RSSB).
Quittant le Parc National de l’Akagera, Son Altesse Cheikh Abdul Aziz s’est ensuite rendu à Rukari – le Musée du Palais Royal dans le district de Nyanza avant d’aller à l’extrême sud pour visiter le Parc National de Nyungwe.
Il a également visité le « Parc National des Volcans » en pleine expansion expliquant notamment que « le tourisme de luxe doit prendre forme autour et à l’intérieur de cet habitat de 16.000 hectares qui abrite les fameux gorilles des montagnes, en respectant rigoureusement les différents éco-systèmes ».
Environnementaliste reconnu, le Cheikh Abdul Aziz est aussi un militant social dans les pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG), ainsi que dans le Monde arabe.