L’équipe Climate Chance a présenté le projet de l’Alliance Africaine de l’Aménagement au Forum Urbain Mondial (FUM). Par Moctar Ficou/VixAfrik

 






Après diagnostic des caractéristiques de l’aménagement en Afrique, les travaux avancent et l’Alliance s’attelle aujourd’hui à définir une feuille de route opérationnelle commune, adaptée au contexte et aux enjeux des territoires africains. Un noyau de quelques acteurs africains prêts à travailler sur un référentiel commun de ville durable s’est constitué à l’occasion.

A cette occasion, Romain Crouzet, directeur des programmes et Coline Desplantes, cheffe de projets, ont pu représenter la coalition portée par Climate Chance Aménager la ville de façon durable, et animer un atelier «Politiques d’utilisation et de régénération des terres pour lutter contre le changement climatique», aux côtés de la Fédération Nationale des Agences d’Urbanisme (FNAU).

Le Forum Urbain Mondial (FUM) est initié par les Nations Unies en 2001 afin de questionner les impacts de l’accélération de l’urbanisation sur les économies, les communautés, les villes, le changement climatique, ou encore les politiques publiques, le Forum Urbain Mondial a fêté cette année sa dixième édition à Abou Dhabi du 8 au 13 février 2020, rendez-vous auquel avait pris part Climate Chance.

L’objectif de cet événement était de faire un retour sur le sommet Climate Chance Afrique 2019 qui s’est tenu au Ghana en octobre dernier et d’annoncer le prochain rendez-vous Climate Chance Afrique 2020.

Ce sommet sera accueilli par la Ville de Kigali au Rwanda du 14 au 16 septembre 2020 et co-organisé par l’Association Climate Chance et ICLEI Afrique. En outre, ce sera l’occasion pour notre partenaire d’accueillir un autre événement climat dans le même temps: « Local Climate Solutions for Africa ».  (LOCS4Africa)

Le Forum Urbain Mondial a été l’occasion pour Climate Chance de porter le message qu’il n’y aura pas de « better future for cities » sans prise en compte des enjeux du changement climatique au niveau territorial. En effet, l’association a montré que la planification territoriale et l’usage des sols sont un outil puissant de lutte contre le changement climatique.

La coalition Aménager les Villes de façon durable que Climate Chance anime, avec notamment la FNAU et le MTPA, continue d’avancer et de mettre en évidence les liens essentiels entre aménagement urbain et lutte contre le changement climatique, particulièrement en Afrique où les villes se développent beaucoup plus vite que sur n’importe quel autre continent.

« C’est en préparant en amont les projets d’aménagement que l’on peut prendre les bonnes (ou les mauvaises) décisions qui définiront ensuite la manière dont les villes seront prêtes à faire face au défi climatique », résume Romain Crouzet, Directeur des programmes.

Les acteurs locaux ont un rôle important à jouer de par leur complémentarité au niveau de la planification urbaine et de l’habitat, dans les agendas du développement, dans la lutte contre le changement climatique, et pour la préservation de la biodiversité.

« La COP26 sera un moment fort de convergence de ces agendas, car on y attend des Etats la réévaluation de leur contributions déterminées au niveau national qui devront nécessairement prendre en compte ces enjeux afin de pouvoir s’inscrire dans la trajectoire fixée par l’accord de Paris ».

Le prochain Forum Urbain Mondial se tiendra à Katowice en Pologne en 2022.