Pas de cadeaux pour le mariage de Beatrice d’York et son fiancé ont demandé que leur cadeaux de mariage soient consacrés aux associations caritatives Big Change et Cricket Builds Hope dont celui du Rwanda. Par Antoine d'Audigier 

 






Alors que son mariage est prévu pour le 29 mai, Beatrice d'York est formelle : elle ne veut pas de cadeaux pour l'événement. Une décision qui l'honore d'autant plus qu'elle veut profiter de l'occasion pour concentrer les dons vers une cause qui lui est chère.

Pas de cadeaux pour le mariage de Beatrice d’York, elle attend mieux des convives qui se rendront le 29 mai à la chapelle royale du palais Saint James, à Londres, pour célébrer son union avec Edoardo Mapelli Mozzi. Pour le plus beau jour de sa vie, la fille aînée du prince Andrew et son fiancé ont demandé que ceux qui leur souhaitent du bonheur se consacrent plutôt à découvrir le travail des associations caritatives Big Change et Cricket Builds Hope.

Le magazine Hello indique que la première de ces structures, fondée en 2012 par la princesse Beatrice et six de ses amis, a récemment annoncé une série de partenariats et de projets éducatifs. La seconde organisation, cofondée en 2011 par Edoardo avec son frère Alby Shale, se sert de la discipline sportive so british, du cricket, comme d’un outil pour des changements sociaux positifs au Rwanda.

Si la demande des futurs époux de penser à la charité plutôt qu’à leur seul bonheur est noble, elle s’inscrit dans une tradition de mariés royaux. Kate et William, tout comme Harry et Meghan, avaient eux aussi demandé à ce que leurs invités donnent aux associations caritatives qui ont besoin de soutiens financiers bien plus que les altesses royales n’ont besoin de cadeaux. Lesdites associations n’ont pas manqué de remercier leurs bienfaiteurs pour ce coup de projecteur salutaire.