Alors que les politiciens populistes font de l’intox avec la balkanition de la RDC, les gouverneurs de Goma (Nork Kivu) et Rubavu (Rwanda) oeuvrent pour renforcer la sécurité transfrontalière entre les deux pays. Par RP






Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita et son homologue de la province de l’ouest au Rwanda ont effectué, ce mardi 21 janvier 2020, une descente dans la zone neutre entre la ville de Goma en RDC et celle de Rubavu au Rwanda.

Accompagnés de quelques opérateurs économiques et techniciens du secteur de construction, Carly Nzanzu Kasivita et son homologue rwandais Alphonse Munyentwari, ont voulu évalué la faisabilité des travaux qui devront commencer dans quelques semaines après un plaidoyer commun pour
« canaliser les eaux des pluies entre les deux pays et tracer une route qui va faciliter le renforcement de la sécurité transfrontalière.

« Ça va beaucoup nous aider parce que nous travaillons ensemble pour diminuer la criminalité entre les deux villes sœurs et les deux provinces. En ce qui nous concerne, nous allons nous mobiliser pour que ces travaux puissent réussir », a expliqué le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita.

Selon lui, ces travaux devront permettre également la sécurisation de l’aéroport international de Goma « parce qu’il y a des eaux des pluies qui se déversent souvent sur la piste ».

Il a rassuré d’une mise en œuvre de toutes les solutions possibles pour voir comment trouver la solution définitive pour les eaux qui inondent la piste de l’aéroport mais aussi permettre que tout le quartier Mapendo dans la ville de Goma province soit aussi assaini par cette canalisation.