DIPLOMATIE : Le Président Kenyatta s'Entretient en Privé avec les Présidents Kagame et Museveni au Milieu d'un Conflit Frontalier

 


Les pourparlers ont eu lieu dans le contexte d'une querelle diplomatique entre le Rwanda et l'Ouganda, au sujet d'affirmations, preuves à l’appui selon lesquelles l’Ouganda aurait soutenu les rebelles opposés au gouvernement de Kigali. Ces affirmations sont mollement réfutées par Kampala.
Cette dispute a poussé le Rwanda à fermer l’une de ses frontières les plus fréquentées avec l’Ouganda. Dicksons Kateshumbwa, commissaire aux douanes de l’Ouganda Revenue Authority, a déclaré que le Kenya était l’une des parties touchées.

Le président kenyan, Uhuru Kenyatta, a eu un entretien privé avec les Présidents Paul Kagame et Yoweri Museveni. Il a commencé son entretien avec le Président Kagame en se rendant lundi au Rwanda. Sur son chemin de retour, il s'est ensuite rendu au State House à Entebbe, en Ouganda, pour rencontrer le Président Museveni.

Les pourparlers ont eu lieu dans le contexte d'une querelle diplomatique entre le Rwanda et l'Ouganda, au sujet d'affirmations selon lesquelles le pays ougandais aurait soutenu les rebelles opposés au gouvernement de Kigali, affirmation fermement réfutée par Kampala.

Cette dispute a poussé le Rwanda à fermer l’une de ses frontières les plus fréquentées avec l’Ouganda. Dicksons Kateshumbwa, commissaire aux douanes de l’Ouganda Revenue Authority, a déclaré que le Kenya était l’une des parties touchées. Ce qui est normal compte tenu de degré de l’intégration régionale. 

Rwanda - Kenya

 

Dans les pays du Président Kagame, M. Kenyatta a déclaré que les relations entre le Kenya et le Rwanda "étaientt probablement les meilleures" et a appelé à davantage d'engagements mutuellement bénéfiques.

Il a ajouté que ces bonnes relations peuvent devenir meilleures et plus bénéfiques grâce aux interactions interpersonnelles.

Le président a également noté que les deux nations ont beaucoup accompli ensemble ces dernières années et ont mis au défi la population de s'engager davantage.

"Plus nous nous rencontrons, plus nous interagissons, mieux nous nous intégrons en tant que peuple", a-t-il déclaré au Centre d'instruction au combat des Forces de défense du Rwanda (FDR) à Gabiro, où il s'est adressé à plus de 500 hauts responsables des secteurs gouvernemental et privé.

"Nous avons facilité la circulation de nos gens et de nos marchandises à travers nos frontières. Nous avons créé des liens dans les TIC et dans d'autres domaines."

Modèle économique

 

Le Président Kenyatta s'est en outre déclaré impressionné par le concept de la retraite du leadership national et a promis d'envisager de le reproduire au Kenya.
Cet événement annuel réunit des dirigeants de tous les secteurs de l'économie rwandaise pour des discussions sur les programmes de développement.
Tout en citant le Rwanda au premier rang de l'indice de facilité de faire des affaires de la Banque mondiale, M. Kenyatta a noté que le pays était passé de la dévastation de la guerre à une économie robuste et à un modèle de progrès en Afrique.

"Je suis fier de la manière dont le Rwanda a émergé des défis de son passé pour devenir une économie modèle. Le Rwanda est l'une des étoiles brillantes de l'Afrique", a-t-il déclaré.
 
L'intégration
 
En ce qui concerne l'intégration régionale, le Président Kenyatta a reconnu les défis et a appelé les dirigeants à rechercher ensemble des solutions.
"Il est vrai que nous sommes confrontés à des défis en tant que voisins et en tant que région. Grâce à la bonne volonté et aux bonnes intentions, nous serons en mesure de les résoudre", a-t-il déclaré.
Il a ajouté: "Nous devons connecter davantage. Le Rwanda seul ... Le Kenya seul n'y arrivera pas, mais ensemble nous avons un potentiel énorme pour réussir."

Le Président Kagame a remercié le Président Kenyatta d'avoir accepté de prendre la parole lors de la retraite, affirmant que le dirigeant kényan était un véritable ami du Rwanda.
"Vous savez que vous pouvez avoir un frère qui n'est pas votre ami. Dans le Président Kenyatta, j'ai un frère qui est aussi un ami", a-t-il déclaré.

Le Président Kagame a conduit lui-mème la voituire qui a amené son homologue kenyan à l'aéroport de Kigali