Nicolas Sarkozy est rattrapé par la Libye, mais de façon indirecte, presque accidentelle, pas pour avoir fait détruire un pays, l’avoir plongé dans des guerres civiles interminables et avoir durablement déstabilisé la sous-région africaine. Par Hassina Mechaï*

Saïf al-Islam Kadhafi n’a pas attendu longtemps pour rebondir à la garde à vue de Nicolas Sarkozy, soupçonné d’avoir utilisé de l’argent libyen pour le financement de sa campagne victorieuse à la présidentielle de 2007. Par Carole Kouassi avec Zineb Ben Zita

L’ancien président de la République Nicolas Sarkozy a été placé en garde à vue ce 20 mars au matin par l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF). Brice Hortefeux est également entendu. Par RI

Richard Gisagara, Avocat, a dénoncé auprès du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel les propos tenus sur les antennes de la Radio France Inter par Madame Natacha Polony dans l’émission intitulée « Le duel Natacha Polony, Raphaël Glucksmann » diffusée à 13h20’.

M. Nshimirimana qui intervenait sur les ondes d'Isanganiro (radio privée burundaise) à partir du chef-lieu de la province de Rumonge (sud), a appelé les couples burundais à faire enregistrer leurs enfants aux registres nationaux d'état-civil, pour permettre de connaître leur âge en cas d'arrestation. Par China.org.

Il ne fait aucun doute que le peuple rwandais devra passer par une réflexion globale sur son histoire, impliquant toutes ses communautés aux expériences contrastées depuis 1994. Mais un dialogue aussi crucial ne peut avoir lieu dans n’importe quelles conditions. Par Laetitia Tran Ngoc

Rwanda's National Commission for the Fight against Genocide (CNLG) on Monday appealed to the Dutch government to try or extradition Charles Ndereyehe Ntahontuye, a Rwandan national accused of participating in the 1994 Rwandan genocide. Source CNLG

La Commission Nationale de Lutte contre le Génocide (CNLG) demande le jugement ou l’extradition de Charles Ndereyehe Ntahontuye membre fondateur de la CDR et organisateur du génocide au Rwanda. Par Dr Jean Damascène Bizimana*