Un tribunal français a rejeté jeudi la demande d'extradition d'un ancien responsable militaire rwandais, Laurent Serubuga, que le Rwanda souhaite juger pour crimes génocidaires, et ordonné sa remise en liberté.

Rivers State Governor, Nyesom Ezenwo Wike, Attorney General of the Federation and Minister of Justice, Abubakar Malami (SAN) and Attorney General and Minister of Justice of Rwanda, Mr Busingye Johnston during a courtesy visit...By Simeon Nwakaudu.

Un homme "pétrifié" qui a fait "ce qu'il a pu": l'épouse d'Octavien Ngenzi, ancien bourgmestre du village rwandais de Kabarondo jugé en France pour avoir participé au génocide en 1994, a dit vendredi son "admiration" pour son mari. Presque "indécent" pour l'accusation.