Le juge français qui enquête sur l'attentat de 1994 contre le président rwandais Habyarimana a ordonné la confrontation d'un nouveau témoin, qui corrobore les accusations contre le régime actuel, avec deux personnes déjà mises en examen dont le ministre de la Défense, a appris l'AFP lundi de source proche du dossier.

Un autre témoin entendu dans l'enquête sur l'attentat contre l'avion de Juvénal Habyarimana(1994) » Un pitoyable «vaudeville» de la justice française ! * Par Alain Billen*

The Rwandan government is holding discussions with Malawi to sign a deal which will see inmates exchanged between the two countries. By Archangel Nzagaya

Le Burundi n’a ni la légitimité ni les moyens pour exécuter la proposition du groupe africain membre du Conseil de l’ONU aux droits de l’homme selon Guy Stéphane

Rwandese national has been convicted alongside Malawian citizen for forgery and furnishing false information to obtain National Identity Card contrary to section 43 of National Registration Act (NRA). By Anjoya Mwanza –Mana

Les Pays Africains Membres de la Commission des Droits de l'Homme de l'ONU à Génève ont fait voter une résolution qui permettrait aux criminels du Burundi de mieux s'en tirer

Réquisitoire Définitif aux Fins de Non-Lieu Partiel et de Mise en Accusation de Claude Muhayimana. Le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Paris vient de faire connaître son réquisitoire “aux fins de non-lieu partiel et de mise en accusation” dans l’affaire Claude Muhayimana.

Annick Kayitesi-Jozan, victime du génocide rwandais et psychologue, est l'invitée de Léa Salamé à 7h50 sur France inter. Annick Kayitesi-Jozan a survécu au génocide des Tutsis, en 1994, au Rwanda. Elle se bat contre la banalisation des crimes contre l'humanité. Cette psychologue a écrit son histoire dans un livre paru au Seuil : "Même Dieu ne veut pas s'en mêler".