On ne peut se lasser de remercier et féliciter Daphrosa et Alain pour le combat qu’ils mènent pour la vérité et la justice à rendre aux victimes du génocide contre les Tutsi en débusquant et traduisant en justice les criminels.





Le couple Gauthier vient de remporter une autre victoire par condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité confirmée en appel par la cour d’assises de Paris deux génocidaires Tito Barahira et Octavien Ngenzi.
La France qui s’était donné la mission d’exfiltré et de donner asile aux responsables du génocide contre le les Tutsi, elle est de plus en plus mise à mal par sa propre justice et cela l’oblige de lâcher ses protégés.
Malgré le peu de moyen à leur disposition, , Daphrosa et Alain, armés surtout d’une forte volonté de la justice ont atteint des résultats qui dépassent de loin les possibilités d’une simple association. Ils arrivent à débusquer les criminels partout où ils se cachent, ils les confondent avec des témoignages irréfutables et ils les font condamner. Certains arrivent à passer dans les mailles de filet, mais comme Caïn, l’œil de Dieu les fixe, qu’importe où ils se cachent.
Encore une fois toutes nos félicitations et encouragements à Daphrosa et Alain Gauthier dans leur noble mission qui est celle de réconcilier les enfants de Gihanga à travers la Justice.