Le Rwanda va lancer sa toute première académie d’aviation, pour former localement ses pilotes et autres professionnels du secteur, a-t-on appris cette semaine su site d’information New Times. Par Agence Ecofin





La nouvelle institution sera lancée dans le cadre d’un accord signé ce mardi, entre la société rwandaise Akagera Aviation Ltd et le saoudien Nexus Holding Group Ltd. Appelée « Nexus Training Academy », la nouvelle académie fera l’objet d’une coentreprise, dont les actions seront détenues à 40% par le groupe Akagera et à 60% par son partenaire saoudien.

Cette annonce vise à augmenter le nombre de pilotes rwandais actifs dans le pays, qui représentent seulement 10% de l’ensemble des pilotes exerçant actuellement au Rwanda. D’ici les cinq prochaines années, plus de 387 pilotes devraient être formés par la nouvelle institution. Ceux-ci serviront essentiellement à renforcer les ressources humaines de la compagnie nationale Rwandair, qui est en pleine stratégie d’expansion de ses activités.

« Alors que nous continuons à étendre nos lignes et notre flotte, nous avons besoin de pilotes supplémentaires » a déclaré Yvone Makolo, directrice général de RwandAir. Et d’ajouter : « L'un des aspects les plus coûteux pour nous est l'embauche de pilotes, surtout d'expatriés. Ainsi, la formation des pilotes locaux contribuera grandement à la croissance de l'entreprise ».

Notons que l’académie, qui remplacera l'actuelle école de pilotage de l'aviation Akagera, est prévue pour être lancée dans six mois.