Le ministre sénégalais des Sports, Matar Bâ, a remporté le Prix africain de développement (PADEV) dans le secteur des organisations de la société civile de 12 pays dont la Fondation 225. Source Infosplusgabon







Le PADEV a été créé en 2006 à Abidjan dans le but d’œuvrer à l’instauration d’une culture du travail, du mérite et de l’excellence comme valeurs cardinales de la société africaine.

La distinction sera remise au ministre sénégalais, ainsi qu’aux autres lauréats, lors d’une cérémonie officielle et solennelle qui se tiendra le 19 juillet prochain à Kigali, au Rwanda, en présence d’acteurs politiques, diplomatiques, d’opérateurs économiques, d’institutions de la finance et de décideurs africains.

On rappelle que cette distinction est décernée chaque année à « des personnes physiques ou morales dont les œuvres dans leurs secteurs d’activités respectifs par leur qualité et leur impact constituent des modèles de contribution au développement de leur pays, et partant de l’Afrique », selon un communiqué publié par le ministère sénégalais des Sports.

M. Bâ, que l’ancien Premier ministre du Sénégal, Mouhamed Boune Abdallah Dione, avait qualifié de « totem du sport sénégalais » sera donc récompensé pour l’ensemble de son œuvre. Notamment pour « l’important volume d’activités » et « la gestion appréciée de tous » de son département ministériel.