Le président Kagame a inauguré ce vendredi, une magnifique Aréna de Kigali, d'une capacité de 10.000 personnes, et encourageant les jeunes à l’utiliser, car selon lui, n'est pas une simple décoration. Par News Basket Beafrika





Le chef de l'Etat a dévoilé l'aréna située à côté du stade national Amahoro, félicitant la firme turque Summa pour avoir livré le site, qui accueillera la finale de Basketball Africa League de la NBA en mars prochain, dans un record de six mois.

Le président Kagame a salué la présence du président et directeur général de Summa, Salim Bora, en indiquant que la firme turque avait fait un travail extraordinaire en construisant l'arène dans les meilleurs délais.

«Je tiens à remercier ceux qui ont construit cette arène, la société Summa de Turquie, qui a construit cette arène en seulement six mois. Ils travaillaient jour et nuit. Et c’est comme cela que nous devrions tous apprendre à travailler, rapidement et dans la qualité », a déclaré le Président Kagame, ajoutant que 70% des personnes qui ont construit cette installation étaient des Rwandais.

«C’est un produit de nos propres ressources en tant que Rwandais. Sa construction dans un court laps de temps n'a pas compromis la qualité et elle a été construite avec nos ressources, ce que nous devrions célébrer », a-t-il déclaré.

De même, le président Kagame a remercié le président des Raptors de Toronto, Masai Ujiri, qui a lancé l'idée de développer et de faire avancer le basketball en Afrique.

«L'idée a été soutenue par le commissaire de la NBA, Adam Silver, ainsi que par Amadou Fall. Ils ont un programme appelé "Geants of Africa (Géants d'Afrique) »

«L’Afrique a des géants et nous devons nous comporter en tant que géants. Cela signifie que cela doit se refléter dans nos actions. Lorsque vous agissez de manière exceptionnelle, vous devenez alors ce que vous devenez », a déclaré le président Kagame, ajoutant que les jeunes pouvaient utiliser les installations qui, a-t-il déclaré, n'est pas simplement une décoration.

«Cette arène n'est pas simplement une décoration à visiter à Noël et au Nouvel An. Il a été construit pour accueillir les meilleurs basketteurs du Rwanda et d'Afrique, afin qu'ils puissent s'entraîner, jouer et gagner ici », a-t-il déclaré.

Le mois dernier, Kigali a été nommée ville hôte des demi-finales et de la finale de la première Ligue de basket-ball pour l'Afrique (BAL), qui débutera en mars de l'année prochaine.

L'annonce a été faite par le président de BAL, Amadou Gallo Fall, lors d'une réception au Musée des civilisations noires de Dakar, au Sénégal, en présence du secrétaire général de la FIBA, Andreas Zagklis, et du commissaire de la NBA, Adam Silver.

 

Six villes accueilleront une saison régulière qui comportera 12 équipes divisées en deux conférences, chaque conférence se déroulant dans trois villes.

La saison régulière verra les 12 équipes disputer cinq matchs chacune pour un total de 30 matchs. Les trois meilleures équipes de chaque conférence se qualifieront pour les séries éliminatoires.

Les six équipes des séries éliminatoires - les ‘Super 6’ - joueront sous forme de round-robin pour déterminer les quatre équipes qui passeront au Final Four du BAL et à la finale du BAL à Kigali, fin 2020.

Le président Kagame et une arène à pleine capacité ont regardé les matchs des séries éliminatoires de la ligue nationale de basketball après l'inauguration.