NSHOBOZWABYOSENUMUKIZA… C’est à notre connaissance le nom de famille le plus improbable apparu dans le basket international. Pascal Legendre



Ce nom avec 12 consonnes et 10 voyelles. La hantise des journalistes TV mais aussi écrits qui vont employer un bon vieux copier/coller plutôt que de reproduire son nom avec un haut risque d’inverser les lettres.

 

 

Il s’agit du meneur de jeu du Rwanda, 1,82m, 20 ans, qui a participé à Abidjan au tournoi qualificatif pour la Coupe du monde. 3,8 points et… 2,8 interceptions de moyenne.

De toute façon, on préfère l’appeler par son prénom: Jean-Jacques !