La Première Dame de Côte d’Ivoire Dominique Ouattara, accompagne la Première du Rwanda Jeannette Kagame, à la découverte de l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville à Abidjan. Source Pressecotedivoire



En visite avec son époux en Côte d'Ivoire, Jeannette Kagamé, Première Dade du Rwanda, est allée à la découverte de  l’hôpital Mère-Enfant de Bingerville, ce jeudi 20 décembre 2018.

Arrivées à l’hôpital Mère-Enfant de Bingerville aux alentours de 11 heures, c’est par une visite guidée que les deux Premières dames ont commencé cette cérémonie. Après avoir parcouru les différents services, Dominique Ouattara et son invitée se sont rendues à l’amphithéâtre de l’hôpital pour la cérémonie officielle.  

Madame Kagame était attendue par plusieurs personnalités dont le ministre Eugène Aka Aoulélé de la Santé et de l’Hygiène Publique, Raymonde Goudou Coffie, ministre de la Modernisation de l’administration et de l’Innovation du service public et le professeur Ibrahim Sega Sangaré, président du Conseil d’administration de l’HME de Bingerville. 

Projet majeur de Madame Ouattara, présidente  de la fondation Children Of Africa, l’HME de Bingerville est le témoignage de son engagement depuis plusieurs années pour le bien-être des femmes et des enfants.  Au-delà de cet aspect,  cet hôpital, à travers sa mission d’offrir des soins de qualité au couple mère-enfant, est un trait commun que se partagent les deux Premières dames.  Un fait que n’a pas manqué de relever Madame Kagamé après sa visite. 

Ainsi, selon l’épouse de M. Paul Kagamé, la santé du couple mère-enfant a été une priorité pour sa fondation dénommée « Imbuto ».  Aussi, elle a tenu à féliciter Madame Ouattara pour cet  engagement.  Pour Madame Kagamé, la volonté de la Première dame de Côte d'Ivoire d’offrir des soins de qualité au couple mère-enfant démontre la place qu’il occupe dans son cœur.  C’est pourquoi, elle a estimé qu’en le faisant la fondatrice de Children Of Africa a fait  le pari de la dignité humaine.

Dominique Ouattara a présenté les différents axes d’intervention de sa Fondation.

« L’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville est le plus important projet humanitaire réalisé par le Fondation dans le secteur de la santé. Il  a été conçu dans le but d’offrir aux mamans et à leurs enfants, les soins spécifiques dont ils ont besoin. En effet, l’ensemble des missions que nous avons menées pendant plusieurs années à travers la Côte d’Ivoire, m’ont fait réaliser la nécessité d’avoir dans notre pays, ce type d’établissement spécialisé entièrement dédié à la mère et à l’enfant », a-t-elle révélé. Faisant le point sur le fonctionnement de l’HME depuis son ouverture, elle a déclaré que l’hôpital reçoit plusieurs centaines de patients par jour et enregistre plus de 265 naissances. En outre, elle a insisté sur le volet humanitaire de l’hôpital car  25 % des patients sont des indigents qui sont pris en charge et soignés gratuitement. « Notre objectif étant de soulager les nombreuses familles défavorisées qui ne peuvent pas avoir accès à des soins de santé », a souligné Madame Ouattara.

 Enfin, elle a félicité son invitée pour ses actions humanitaires dans le secteur de l’éducation avec l’école privée Green Hill Academy et en faveur de la lutte contre le Sida, à travers la Fondation Imbuto. Elle a terminé en souhaitant le raffermissement des relations entre la Côte d’Ivoire et le Rwanda.