Le jeune labrador, portant un harnais aux couleurs du drapeau américain, est resté fidèle jusqu'au bout il est couché devant le cercueil de son maître. Source Média

 

  Une photo de Sully, le chien d'assistance de l'ancien président George H.W. Bush, qui repose à côté du cercueil de son maître.

 

Sully est rentré dans la vie de Bush en juin de cette année pour lui venir en aide. L'ancien président, qui souffrait de la maladie de Parkinson, était en fauteuil roulant lors des derniers mois de sa vie. Sully avait deux ans lorsqu'il a été placé en juin au service de George H. W. Bush peu après le décès de Barbara Bush, celle qui fut son épouse pendant plus de 70 ans.

 

Le labrador "a été spécifiquement choisi pour offrir un soutien et de la compagnie à M. Bush dans ses activités quotidiennes", avait écrit l'organisation qui s'était chargée du dressage du chien, America's VetDogs. Ce labrador a été dressé pour exécuter des ordres tels que décrocher le téléphone et ramasser des objets

 

Le nom de l'animal est un hommage à Sully Sullenberger, le pilote qui a fait un atterrissage d'urgence sur le fleuve Hudson en 2009, sauvant ainsi la vie de tous les passagers et membres d'équipage

 

Le jeune labrador à la robe sable, portant un harnais aux couleurs du drapeau américain, est resté fidèle jusqu'au bout et l'a accompagné pour son dernier voyage.

 

« Mission accomplie », est-il écrit sous une photo du chien allongé au pied du cercueil de George H. W. Bush, décédé vendredi à 94 ans.

 

Sully ne sera pourtant pas mis à la retraite et continuera à travailler avec, notamment, des soldats blessés au combat ou souffrant de troubles psychologiques. Entraîné pour accompagner et apaiser, il va rejoindre les services de l'hôpital militaire Walter Reed, près de Washington