L'Ambassadeur Olivier Nduhungirehe a accordé une audience à l'ONG "Chaîne de l'Espoir" accompagnée des responsables de la Diaspora rwandaise de Belgique. Par Pulchérie Uwase & Chantal Karara



Ce jeudi 10 novembre 2016 a eu lieu à l'Ambassade du Rwanda une rencontre entre l'Organisation internationale "Chaîne de l'Espoir" Belgique et l'Ambassadeur du Rwanda accompagnée des responsables de la diaspora rwandaise de Belgique DRB-Rugari.

L’ambassadeur du Rwanda à Bruxelles, S.E. Olivier Nduhungirehe a reçu la délégation de la « Chaîne de l’Espoir » dirigée par Mme Catherine de Pierpont, Coordinatrice de la Mission. Cette délégation était accompagnée par la président de la Diaspora rwandaise de Belgique, Mme Pulchérie Uwase et de Mme Chantal Karara, responsable du genre au sein de la Diaspora.
"Chaîne de l'Espoir" Belgique a présenté à Monsieur l’Ambassadeur, son programme comme ONG qui soigne des enfants issus des pays en développement, dont le Rwanda, qui sont atteints de pathologies cardiaques, orthopédiques, ORL, faciales, neurologiques, urologiques ou autres qui peuvent être guéries par un acte médical ou chirurgical. En dehors du Rwanda, l’ONG est aussi active au Sénégal, RDC, Benin, Nicaragua et Belgique.
Au Rwanda, la mission consiste à faire des interventions chirurgicales au niveau cardiaque pour corriger les malformations congénitales cardiaques.
A ce jour, la "Chaîne de l'Espoir" est à sa 9ème mission au Rwanda et 150 enfants ont été opérés. Au préalable, une équipe de pédiatres rwandais s'ingénue à repérer tous les cas de malformations congénitales cardiaques et, au mois de septembre chaque année, "Chaine de l'Espoir" fait une mission de consultation au CHK pour retourner au mois de novembre pour la mission chirurgicale.
L'équipe se compose de 22 bénévoles dont 2 cardiologues, 2 chirurgiens, des anesthésistes, des réanimateurs, des infirmiers et des paramédicaux qui, d'ailleurs travaillent en binôme avec leurs homologues rwandais. Ils partent bien entendu avec les coordinateurs de mission dont Mme Catherine de Pierpont.
Mme Catherine de Pierpont, Coordinatrice de la Mission Rwanda a contacté l’ambassade du Rwanda et la diaspora rwandaise DRB-Rugari dans un souci de chercher la collaboration ainsi que le soutien au niveau de recherche des fonds et au niveau de transfert des contacts sur le terrain.
L’ambassadeur Nduhungirehe a témoigné de son appréciation pour l’action menée par Chaîne d’Espoir et il a promis tout son soutien dans la mesure de ses compétences, pour que l’ONG atteigne ses objectifs. l
Quant à la Diaspora Rwandaise de Belgique, Mme Pulchérie, la présidente et Mme Karara responsable de Genre, ont déjà commencé à sensibiliser la Communauté et à disséminer l’information sur l’engagement et l’œuvre de Chaîne de l’Espoir au Rwanda. Elles invitent les membres de la Diaspora à accorder un grand soutien à cette action si louable.
Chaîne de l’espoir a promis qu’au retour de leur mission c’est-à-dire en décembre 2016, une réunion sera programmée pour voir ensemble toutes les stratégies possibles afin de réaliser pour la 10ème mission de 2017, une grande action en Belgique et en Europe.