Le chanteur canadien d'origine rwandaise, Corneille, a répondu à l’invitation de Couleurs Tropicales pour présenter son nouveau projet Love & Soul, sorti le 18 mai dernier. Revue de détail. Par RFI





L’artiste Corneille a présenté son nouvel album de reprises soul et r'n'b des années 80 et 90, baptisé Love & Soul, et dont la sortie était le 18 mai dernier. Corneille a donc choisi de mettre l’auteur-compositeur de côté et de laisser toute la place à l’interprète qu’il est sur son nouveau disque qui lui a permis de renouer avec le plaisir de chanter, tout simplement.
Cette dose de simplicité, il en avait grandement besoin après son dernier livre autobiographique Là où le soleil s’arrête. Cet opus est donc un retour en enfance, époque de sa vie où il n’avait pas encore d’ambitions artistiques. "Pour moi, c’est un peu comme si chaque chanson représentait une photo d’un instant ou d’une période de mon enfance. Cette trame sonore accompagne mes souvenirs. Quand j’essaie de me rappeler le Rwanda de mon enfance, j'entends ces chansons­­­-là" a-t-il déclaré au micro de Claudy Siar.
Love & Soul est un disque de 12 titres qui compte de nombreux classiques comme It Ain’t Over Till It’s Over (Lenny Kravitz), Careless Whisper (Wham!), True (Spandau Ballet), Time After Time (Cyndi Lauper), Wicked Game (Chris Isaak) et Smooth Operator (Sade). Bien que ces titres constituent la trame sonore de sa vie, en partie, Corneille­­­ les aborde avec un détachement dont il ne peut faire preuve lorsqu’il s’agit de ses propres compositions. Et d'ailleurs, il n’a pas l’intention de donner suite à son projet.