L’OCD  fait du Rwanda son centre financier pour investir en Afrique, la position de Maurice sérieusement menacée. Top FM






Les coups durs s’accumulent pour Maurice en tant que centre financier. Confirmé sur la liste noire de l’Union Européenne, plus aucune institution financière d’Europe n’investira en passant par Maurice.

Un coup de massue pour les secteurs bancaire et financier.

L’CDC et la Commonwealth Development Corporation, qui est responsable des investissements pour le gouvernement britannique, viennent de signer un accord avec le Rwanda, qui fera de ce pays le centre financier pour l’Afrique aux dépends de Maurice. Car pendant que le Rwanda fait des progrès économiques, s’est positionné à la première place en Afrique en termes de governement transparency, Maurice accumule de son côté les mauvaises notes, se trouvant notamment sur la liste noire de l’Union Européenne.

Contacté par Top FM, le ministre de la Bonne gouvernance et des Services financiers, Mahen Seeruttun, avance que c’est normal que l’émergence d’autres centres financiers ait un impact sur celui de Maurice.

Mais l’économiste Kevin Teeroovengadum parle d’une très mauvaise nouvelle pour Maurice. Il affirme que les temps sont très inquiétants pour le centre financier mauricien.