Un accord de 5 ans a été signé entre le Rwanda et Motorola Solutions, pour renforcer ses compétences Locales en TICl. Par Agence Ecofin





Le gouvernement de la République du Rwanda a annoncé le 10 mai 2019, la signature d’un accord de cinq ans avec le fournisseur mondial de services de communication, Motorola Solutions, pour renforcer ses compétences locales en technologies de l’information et de la communication.

Selon le site newtimes qui rapporte l’information, l’accord prévoit l’établissement par Motorola Solutions d’un centre de service, d’un centre de formation, d’un centre de contrôle et d'acquisition de données (SCADA) et d’un centre d’Internet des objets (IoT) au Rwanda.

La ministre rwandaise des TIC et de l’Innovation, Paula Ingabire, a expliqué qu’ « en signant cet accord, nous envisageons de renforcer les capacités et l’ensemble de l’écosystème TIC avec des solutions uniques à valeur ajoutée ».

A sa suite, Emmanuel Hategeka, le directeur général adjoint de Rwanda Development Board (RDB), a indiqué que la mise en place par Motorola Solutions des différents centres de formations- qui contribueront également à l’établissement de son siège régional dans le pays- permettra au Rwanda de devenir une plaque tournante des technologies de l’information sur le continent.

Pour Yuval Hanan, le directeur général de Motorola Solutions Rwanda et directeur régional de l’entreprise pour l’Afrique de l’Est, le choix du Rwanda pour cet investissement se justifie par son  caractère de leader dans les TIC au niveau sous-régional. « Nous sommes convaincus que les jeunes ingénieurs et professionnels des TIC rwandais ont beaucoup à offrir au monde. Nous sommes ravis d'investir dans l'amélioration de l'expertise technique au Rwanda et son exportation », a-t-il affirmé.