Ampersand, une start-up focalisée sur l’Afrique de l’Est et dont l’activité consiste à assembler des véhicules électriques, a annoncé avoir expérimenté quatre modèles de motos qui fonctionneront à partir de l’énergie électrique et qui sont moins polluants pour l’environnement. Par Agence Ecofin




La plateforme a mis trois années de recherche pour assembler ces véhicules écologiques à deux roues. Après la phase de l’expérimentation, Ampersand envisage de commercialiser ces engins au plus tard en fin d’année 2019 au Rwanda et par la suite dans les pays d’Afrique de l’Est.

En concevant des véhicules à faible production de CO2 et par conséquent moins polluants pour l’environnement, la plateforme Ampersand vise un marché qui regroupe plus de trois millions de conducteurs de motos et potentiels acquéreurs de ces produits automobiles en Afrique de l’Est.

«  Les conducteurs de moto dépensent une grande partie de leurs revenus pour acquérir de l’essence. Avec l’énergie électrique, nous permettons à ces conducteurs d’économiser environ 900 $ par an d’essence. Nos engins seront moins couteux par rapport aux motos à essence », confie Josh Whale, fondateur d’Ampersand.