Les 4 et 5 octobre aura lieu la troisième édition du forum Africa It Expo (Aitex), organisée pour se pencher sur la révolution technologique en pleine expansion sur le continent africain. Deux pays sont à l’honneur : le Bénin et le Rwanda. Par Josué F. Mehouenou






Quel digital pour l’Afrique du futur ? C’est à cette interrogation que répondront les participants et exposants attendus à Rabat, les 4 et 5 octobre prochains dans le cadre de la troisième édition du forum Africa It Expo (Aitex), organisée pour se pencher sur la révolution technologique en pleine expansion sur le continent africain. Pour cette édition, deux pays sont à l’honneur : le Bénin et le Rwanda.
Les nouvelles technologies représentent un vecteur de développement et un enjeu économique de premier ordre pour l’Afrique. Depuis trois ans, le forum Africa It Expo (Aitex), à travers une rencontre de haut niveau, s’emploie à répondre à toutes les interrogations liées à ces technologies en conviant dans un même cadre divers acteurs. Cette année encore, elle donne rendez-vous pour le Business forum international Aitex 2018. Lequel propose un programme exceptionnel et très condensé qui vise à mettre l’innovation au cœur des échanges.
Le programme élaboré dans ce cadre offrira aux participants différents panels. Il s’agira pour eux de s’informer lors des conférences, de découvrir des innovations au village expérientiel et de contracter des partenariats lors des séances B to B. Bien d’autres moments forts ponctueront les deux jours d’activités. L’une des grandes innovations de cette édition, c’est le village expérientiel, une vitrine des technologies mondiales qui réunira autour d’un espace central des innovations dans différents domaines d’activités tels que le cloud, le big data, les objets connectés, l’intelligence artificielle… « Ce village constituera l’atout incontestable de cette édition », projettent les organisateurs qui voient également l’évènement comme « un méga rendez-vous des professionnels et acteurs des télécoms ».
Pour eux, les nouvelles technologies renforcent la capacité à innover de la jeunesse africaine. L’Africa It Expo qui se veut le rendez-vous annuel des innovations technologiques au Maroc, permettra donc à tous les acteurs du continent et d’ailleurs de débattre des dernières innovations du secteur et de leur impact économique et sociétal.
Un millier de participants représentant environ quinze pays y sont attendus. L’ambition est de contribuer fortement au développement des écosystèmes du digital et de l’économie numérique au niveau continental. Ce forum a donc vocation à devenir un excellent cadre de rencontres entre opérateurs et entrepreneurs africains, offrant ainsi de formidables opportunités technologiques innovantes au service du développement. Deux pays africains connaissant un important développement de leur secteur It ces dernières années sont à l’honneur pour cette troisième édition. Il s’agit du Bénin et du Rwanda.
Notre pays retient l’attention des organisateurs pour avoir initié plusieurs stratégies ayant permis l’émergence de son secteur technologique et a su également donner un coup d’accélérateur à l’innovation.
Pays d’Afrique orientale, le Rwanda, pour sa part, a mis les bouchées doubles pour développer le secteur et figure aujourd’hui parmi les plus dynamiques de la région de l’Afrique de l’Est. D’autres pays comme la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Cameroun, le Congo (Brazzaville), le Nigéria, le Mali, le Burkina, le Togo, le Soudan, la Tanzanie, la Tunisie et la Guinée-Conakry seront également de la partie