La Chine veut renforcer ses échanges avec le Rwanda dans différents domaines - de la gouvernance à la culture - a déclaré samedi le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi. Par china.org.cn 



Lors de sa rencontre avec le président rwandais, Paul Kagame, dans la capitale rwandaise, Kigali, M. Wang a salué les bonnes relations des deux pays, marquées depuis de longues années par la compréhension, la confiance et le soutien mutuels.
Soutenu par son peuple, le Rwanda a emprunté le chemin d'un développement adapté, a dit M. Wang, ajoutant que la Chine veut renforcer ses échanges avec le Rwanda en matière d'expérience de la gouvernance et consolider la confiance politique mutuelle.
La Chine espère également intensifier la coopération pragmatique avec le Rwanda ; renforcer les échanges culturels afin de stimuler la compréhension mutuelle ; et consolider la communication et la coordination afin d'améliorer les capacités communes à relever les défis régionaux et internationaux, a dit M. Wang.
Pour sa part, M. Kagame a dit que l'Afrique fait confiance à la Chine et qu'elle veut la voir jouer un rôle plus important sur le continent.
Le président a remercié la Chine pour son soutien et sa contribution dans le développement du Rwanda et pour le choix du Rwanda comme première escale du voyage de M. Wang en Afrique, une décision qui aura une importance significative dans les futures relations sino-rwandaises.
M. Wang a dit que la Chine aidera M. Kagame à exercer les fonctions de la présidence tournante de l'Union africaine, et espère renforcer l'unité de l'Afrique ainsi que son statut au niveau mondial.
Il a également dit que la Chine espère intensifier la communication avec le Rwanda afin de s'assurer que le sommet du Forum sur la coopération sino-africaine, qui se tiendra en Chine cette année, devienne un événement historique qui renforcera l'amitié et l'unité de la Chine et de l'Afrique.
M. Wang, qui est en Afrique pour son premier voyage du nouvel an, se rendra également en Angola, au Gabon ainsi qu'au Sao Tomé-et-Principe.